Archives de août 2011

language

Gronchon

17 août 2011

 

Pour cette page j’ai utilisé du Rouge de Garance.

Le fond, mais également le camion, le train, et le tag « canaille ». Pour une fois que je scrappais des enfants, il fallait en profiter.

Le titre est composé de chipbords tout simples et de fleurs en bois. Les cerises et la pomme sont également des motifs en bois, mais que j’ai colorisé avec des encres (chalk colorbox pour le rouge, peinture adirondack pour le vert).

Le journaling est sur un morceau de grungeboard peint en vert avec ma peinture adirondack puis marronisé sur les surfaces en relief avec une distress. Galère pour écrire dessus, je déconseille.

Barcelona

17 août 2011
conditions

Lundi 15 Aout, journée productive : 4 pages dans la journée. Et hop, bouclées les vacances à Barcelone !

Page très simple.

Papier Rouge de garance très chargé, donc très peu d’ajouts.

Un titre coupé à la slice (carte Dance and Music) pour la 1ère partie, tamponné puis complété au pinceau avec une peinture adirondack bleue pour la deuxième partie.

Le journaling est sur un tag on ne peut plus simple.

Un papillon en bois, décoré avec des perfect pearl pour parfaire l’ensemble et c’est dans la boite !

 

Et voici le verso de la page. J’ai imprimé le journaling. J’ai décoré un bout de papier avec un tampon bois Penny Black tamponné avec ma peinture adirondack verte, et colorisé avec mes feutres-pinceaux métalisés (Reynolds).

Le titre est fait avec des lettres en bois, peinte avec la même peinture Adirondack verte, puis tamponnées avec une encre magenta. Idem pour la pomme.

 

Sur celle-ci, j’ai utilisé une perfect pearl cuivre en haut sur le tampon petits-ronds.

La fille qui mange une glace a été tamponnée avec une encre blanche, puis colorisée avec les mêmes feutre-pinceaux métalisés.

Le titre est composé de chipboards.

Enfin pour cette page, le titre a été tamponné avec des peintures adirondack et les contours ont été repassés avec un stylo gel blanc. L’arabesque qu’on devine sur le fond (en haut) a été tracée au stylo en suivant les contours d’un mask.

Le ruban en haut est un ruban-tissu-autocollant Tim Holtz.

Les coeurs : le premier est un tampon, le second un chipboard blanc, le 3ème un coeur en bois acheté à la foire fouille (tu trouves tout si t’es malin). Chacun des coeurs est bordé avec une peinture Adirondack de couleur différente.

Le journaling est fait sur du papier craft tamponné d’une petite flèche (tampon Tribu Hibou d’Artémio).

 

Tourneurs d’orgues

17 août 2011

Pour cette page, j’ai utilisé un mask « portée de musique » avec un glimmer mist bleu mais c’était trop ton sur ton donc j’ai repassé tous les contours du mask au stylo gel bleu pour le faire ressortir.
J’ai fait quelques tâches d’encre avec une recharge distress bleu jean.
J’ai utilisé un tampon d’angle avec une encre chalk colorbox bleu. J’ai collé des perles en haut et en bas, et des morceaux de rafias colorés entortillés (tout ça acheté à la foire fouille, tu trouves tout si t’es malin).
Les fleurs blanches sont des chipboards que j’ai collé sans… tambours ni trompette. Sans les décorer quoi.
Les danseurs ont été découpés avec la machine Slice, carte Dance and Music (nan, vraiment ?).
Le titre a été tamponné avec un tout nouvel alphabet, acheté à 3€ et quelques à Leclerc. Et repassé au feutre noir parce que c’est plus beau.
La date est écrite avec des tout nouveaux feutres aux couleurs métallisées qui ressortent sur tous les papiers, trop la classe.

Et le papier bleu a été savamment abimé avec la très célèbre technique du… papier de verre.

Dijon

17 août 2011
rss

 

Pour cette page, j’ai surtout joué sur la superposition des papiers. J’ai réalisé les deux tags moi même.

Pour celui à gauche : d’abord en colorisant le papier avec des distress marron et bleu, avec un mask. Ensuite en tamponnant une horloge à moitié sur le papier dans le coin, et un hibou, puis en embossant le hibou à la UTEE.

Pour celui de droite : je ne sais plus trop comment j’ai colorisé le papier, puis je l’ai tamponné avec un tampon clear « plein-de-petits-cercles », et j’ai tamponné le hibou que j’ai ensuite repassé au stylo gel marron pour qu’il ressorte mieux.

Idem pour le titre : tamponné puis repassé au feutre noir. Je fais souvent ça quand j’ai envie qu’un tampon se détache vraiment du fond.

Enfin, j’ai collé une bande de je-sais-pas-comment-ça-s’appelle qu’on trouve en magasin de bricolage, que j’ai vaguement coloré avec une encre marron.

tour

about