Archives pour la catégorie ‘Animaux’

site-map

Project life

31 août 2014notice

Revoici deux petites pages en mode project life.

image

image

Qui j’imite ?

3 août 2014feed

Enfin une page réalisée depuis que j’ai recommencé à travailler. Ça fait plaisir de scraper un peu !

image

Antibes

3 février 2014

Voici deux pages sur un week-end à Antibes. Sur la 1ère page, j’ai utilisé des perfect pearl pour le cœur « nous deux » et de la poudre à embosser dorée pour les deux petits carrés.  Le marin de la 2ème page a été tamponné puis coloré aux encres distress avec un pinceau à réservoir d’eau.

Antibes

Marineland

Droles de bêtes

14 janvier 2014

Et voici enfin une page sur laquelle j’ai utilisé la silhouette avec modération : seulement pour le titre. Je me suis un peu forcée à ressortir mes tampons, car j’en ai beaucoup et des très beaux alors ce serait dommage de les mettre au placard !

Les arabesques à gauche sont faites avec un pochoir que j’avais acheté (je crois à New-York il y a presque 3 ans) et dont je me suis très peu servie. Je suis contente du résultat, il faudra penser à l’utiliser plus souvent !

Droles de bêtes

Cot cot codette

17 octobre 2013
about

Jeudi dernier j’ai refait une page 30×30, pour la première fois depuis le mois de… avril d’après les archives !

Ca m’a fait tout bizarre de retravailler un grand format comme ça. Dans l’album, elle va juste après la page de la foire à l’oignon.

DSC01051

Tapon

19 avril 2012

Mon papa aime beaucoup raconter la blague du tapon :

Un petit garçon voit un héron, et l’appelle : « Tapon, tapon ! »

Le héron s’approche et le corrige : « Non mon enfant, je suis un héron. »

L’enfant le montre du doigt et crie « Tapon, tapon ! »

Le héron explique à nouveau : « Je suis un héron, pas un tapon, un héron. »

L’enfant s’écrie à nouveau « Tapon, tapon ! »

Et le héron de répondre : « Héron, héron petit, pas tapon ! »

 

Bref, tout ça pour dire que pour moi, les hérons sont tous des tapons.

 

Pour cette page, je me suis inspirée de celle de Nini ici. J’avais envie d’essayer de faire dans le simple pour une fois, sans mettre tout un tas de papiers et de photos partout. J’ai pshitté du glimmer mist vert sapin sur mon fond rose pour qu’il soit un peu moins uni, et j’ai écrit mon titre avec des lettres tamponnées directement sur le fond et embossées à chaud, et des bâtonnets de glace embossés également sur les bords.

Andalousie (suite)

12 septembre 2011address

Voici la suite des pages sur l’Andalousie. Je cotinue avec le même principe : quelques « vraies » pages de scrap au milieu de pages très fournies en photos et très peu travaillées.

Voici la plus « scrapesque » des trois :

J’ai collé la vraie carte de visite du bar sur cette page. Et l’arabesque à gauche est faite avec la même technique que sur ma bannière : on découpe une très fine bande de papier recto-verso, on l’enroule sur lui même très serré puis on lui fait prendre la forme voulue et on le colle sur la tranche.

Voici les deux autres pages :

Donc pour celle-là, clairement, le plus long a été de… coller les photos. Même pas le moindre effort sur le titre que j’ai écrit à la main avec un gel relief.

 

Un peu mieux pour celle-ci : j’ai découpé des ronds ! 🙂

celui de droite c’est du grungeboard de Tim Holtz. Je ne suis toujours pas très à l’aise dans son utilisation mais c’est déjà mieux que la dernière fois. J’ai mis des petits paquets de gel relief dans chacun des petits trous du grungeboard.

Les deux ronds à gauche sont colorés à la distress (tamponnée sur une surface plane, humidifiée, puis on pose le papier dessus et les couleurs se mélangent). Sur le petit rond, j’ai collé une feuille en bois, et sur le grand j’en ai tamponné une.

Dans le coin en haut à droite, j’ai tamponné un tampon d’angle arabesque que j’ai coloré à la perfect pearl blanche, puis j’ai tamponé la même feuille que sur le rond que j’ai coloré à la perfect pearl cuivre. J’ai fait ressortir celle-ci en traçant les contours avec un gel relief cuivre.

 

London trip

8 février 2011

Et voilà déjà mon 2ème article (profitez-en, je ne tiendrai pas ce rythme très longtemps), avec 2 autres pages sur mon voyage à Londres.

J’ai pris les pages en photo tout à l’heure mais je ne suis pas très satisfaite de la qualité. Si j’ai le courage je les scannerai au boulot un de ces jours…


Pour cette page « The Sound of Music » (les amateurs auront reconnu la célèbre comédie musicale), j’ai utilisé les papiers Tim Holtz que Maman Noël m’avait apporté (merci moumoutte).

Un tampon clear « notes de musique » m’a servi un peu partout, avec une poudre perfect pearl dorée. J’en ai même mis sur mes Chipboards, j’aime beaucoup le résultat.

La note de musique et le mot « music » ont été découpés avec ma machine slice (Making Memories).

J’ai imprimé en tout petit une photo prise pendant le spectacle, donc s’en flash, donc pas nette du tout mais qui a le mérite de me rappeler le décors du spectacle. Et je l’ai collée dans le coin en bas à gauche de la photo de l’intérieur du théâtre (on ne voit pas très bien).

Et vous pouvez voir au passage le fameux canard, ce qui je l’espère dissipera tout malentendu !

Pour cette page sur nos rencontres avec de multiples écureuils dans les parcs de Londres, j’ai utilisé un fond uni ou faux uni, que j’ai travaillé avec le glimmer mist blanc sur un mask en haut, et avec de la peinture blanche appliquée avec un papier bulle en bas à droite.

La grosse image de l’écureuil vient aussi des papiers Tim Holtz.

Et l’espèce de ruban en haut à gauche… encore Timy ! Je ne m’en suis pas encore beaucoup servie mais je ne regrette pas du tout cet achat récent, c’est une sorte de ruban-papier adhésif qui est imprimé dans un style vieux (j’aurai bien dit « Vintage » mais je ne suis pas sure de ce que ça peut bien vouloir dire, et comme l’a si bien dit Bénabar il ne faut pas abuser des mots qu’on ne connait pas).

Aller, à plus tard la suite !

Bonjour tout le monde !

6 février 2011language

Entre une page non terminée pour cause d’imprimante trop bête pour accepter d’imprimer sur le transparent volé au travail et une page pas encore commencée… je me suis dit « Et si je créais un blog de scrap pour avoir la vaine impression de partager ma passion avec quelqu’un d’autre que les deux peluches qui me regardent depuis le bord du bureau ? ».

Quelques jérémiades et un petit coup de main du canard qui me sert d’amoureux plus tard, et me voilà sur la toile.

Tout de suite, quelques pages plus ou moins récentes…

 

Pour cette page j’ai enfin pu utiliser une très belle page qui m’avait été donnée lors d’une crop, mais à laquelle je n’avais jusque là pas trouvé la moindre utilisation (la page pailletée sous le titre).

Pour cette double page j’ai utilisé du liège (acheté en rouleau) pour la 1ère fois.

advertise
help

search